Cette semaine (34), nous avons repéré les premiers titres de la rentrée littéraire

par admin

Nous avons repéré 101 nouveaux romans cette première semaine de la rentrée littéraire.

Ci-dessous un récapitulatif des informations diffusées cette semaine, avec les listes thématiques, les avis de la blogosphère, les conseils des libraires et les premières interviews. Nous vous promettons un dossier complet pour le 5 septembre.

Conseil : n’hésitez pas à télécharger les extraits !

 

LES LISTES

La liste des romans disponibles
Les têtes d’affiche de la rentrée littéraire francophone
Les têtes d’affiche de la rentrée littéraire étrangère
La famille dans la rentrée littéraire  (liste mise à jour au fur et à mesure des sorties)
La condition de la femme dans les romans de la rentrée (liste mise à jour au fur et à mesure des sorties)
L’histoire dans les romans de la rentrée (liste mise à jour au fur et à mesure des sorties)

LES + DE FEEDBOOKS

Les avis de la blogosphère repérés par les libraires
Les conseils des libraires

LES INTERVIEWS

Interview de Frédérique Martin

Frédérique Martin : « Ecrire c’est pouvoir s’exprimer au rythme qui est le sien, c’est aller au bout de ce qu’on est à un moment précis de sa vie. »

Interview de Jennifer Clement

Jennifer Clement : « J’ai passé plus de dix ans à écouter des femmes victimes de la violence du Mexique, car je voulais écrire sur la place des femmes par rapport à la culture de la drogue dans ce pays. »

Interview de Franck Pavloff

Franck Pavloff : « Il y a entre la résistance républicaine catalane et l’engagement des jeunes indignés, un pont, un relais, une espérance. »

Interview de Sophie Divry

Sophie Divry : « Je ne crois pas à l’originalité dans l’art. Chaque artiste continue des traditions, ajoute sa touche à des mythes précédents, développe des schémas, s’inspire des questions passées. »

Interview de Lionel Shriver

Lionel Shriver : « Ironiquement, la satisfaction n’est pas satisfaisante. Cela dit, l’état de satiété est débilitant. Avoir tout ce que l’on veut est une version de l’enfer. »

Interview de Jennifer Murzeau

Jennifer Murzeau : « Il est question de l’agitation que cause un rapport anxieux et trop peu distancé au travail, une consommation à laquelle on s’adonne de façon vengeresse, il est question de l’aveuglement que cette vie conditionnée peut finir par induire. »

Interview de Romain Slocombe

Romain Slocombe : « Je voulais bâtir une sorte de panorama de l’histoire secrète des années 1930, vue sur le plan à la fois de la morale et de la politique. »

Interview de Adelle Waldman

Adelle Waldman : « J’ai voulu créer tout un univers dans lequel les lecteurs peuvent s’immerger, un des aspects que j’adore dans les romans du XIXème siècle. »

Interview de Adelle Waldman

Jami Attenberg : « C’est important pour moi que mes personnages soient reconnaissables, mais sans être stéréotypés. Je veux qu’ils soient vrais et humains. L’expression des vérités émotionnelles m’intéresse. »