Libraire à l'heure du numérique

Zoom « Le sympathisant » de Viet Thanh Nguyen

Avril 1975, Saïgon est en plein chaos. À l’abri d’une villa, entre deux whiskies, un général de l’armée du Sud Vietnam et son capitaine dressent la liste de ceux à qui ils vont délivrer le plus précieux des sésames : une place dans les derniers avions qui décollent encore de la ville.

Mais ce que le général ignore, c’est que son capitaine est un agent double au service des communistes.

Arrivé en Californie, tandis que le général et ses compatriotes exilés tentent de recréer un petit bout de Vietnam sous le soleil de L.A., notre homme observe et rend des comptes dans des lettres codées à son meilleur ami resté au pays. Dans ce microcosme où chacun soupçonne l’autre, notre homme lutte pour ne pas dévoiler sa véritable identité, parfois au prix de décisions aux conséquences dramatiques. Et face à cette femme dont il pourrait bien être amoureux, sa loyauté vacille…

 

 À la fois fresque épique, reconstitution historique et œuvre politique, un premier roman à l’ampleur exceptionnelle, qui nous mène du Saigon de 1975 en plein chaos au Los Angeles des années 1980. Saisissant de réalisme et souvent profondément drôle, porté par une prose électrique, un véritable chef-d’œuvre psychologique. La révélation littéraire de l’année.

La guerre du Vietnam est le résultat direct de la guerre d’Indochine que l’armée de Ho Chi Minh avait mené pour conquérir l’indépendance vis-à-vis de la France. Dans cette guerre civile, ayant lieu dans le contexte de la Guerre Froide, le Vietnam du nord, communiste, est soutenu par la Chine et la URSS tandis que le sud, capitaliste, est épaulé par les Etats-Unis. Celle-ci est la première guerre perdue par las Etats Unis. Elle a pris fin en avril 1975, juste au moment où notre histoire commence. Avec beaucoup d’humour, Viet Thanh Nguyen nous mène à l’époque de ce conflit et nous présent, avec dextérité, les deux face de la même monnaie.

Même s’il n’est pas nécessaire à la lecture du livre, nous avons voulu partager avec vous une petite carte pour vous montrer les différentes positions pendant cette guerre:

Egalement et seulement pour vous donner une idée, nous vous partageons une frise chronologique du conflit. Toutefois nous insistons sur le fait que ces connaissances ne sont pas nécessaires pour la lecture du livre. 

De plus, Viet Thanh Nguyen a gagné le prix Pulitzer avec Le sympathisant. Si vous voulez connaître d’autres livres primés, vous pouvez visiter notre section Prix Littéraires et faire clic sur le livre qui vous intéresse ou sur le prix lui-même. Vous pouvez faire aussi des recherches directes dans le catalogue. 

Aussi, vous pouvez accéder au catalogue de ou à notre bassin linguistique: littérature nord américaine et canadienne.

Finalement, bien que les connaissances sur la Guerre du Vietnam ne soient pas requises pour lire le livre, regarder le film « Apocalypse Now » vous donnera au contraire, une idée visuelle plus claire de certains passages.  Voici la bande-annonce en version originale.

N’hésitez pas à commenter ce post ou à le partager!

A bientôt.

Zoom: « Crimes au musée ». Ouvrage dirigé par Richard Migneault

Dix-huit nouvelles de grandes dames du noir, européennes et québécoises.

Elles écrivent des polars. De ceux que l’on dévore. Et à la demande d’un lecteur passionné, elles se sont réunies autour d’un thème séduisant : le musée comme lieu de tous les crimes.

Musée d’art moderne, d’histoire, d’anthropologie, de sciences, du tatouage, de cire, toutes les salles sont ouvertes. En y pénétrant, l’atmosphère feutrée génère une impression de calme, presque de recueillement. Le sentiment de paix semble total et pourtant, nous sommes déjà sur une scène de crime, les œuvres en présence ont été témoins de la violence, de l’horrible et du machiavélique. Crime d’honneur, meurtre passionnel, vengeance, copie meurtrière d’un tableau ou petit meurtre sans conséquence… Qu’on soit simple visiteur, touriste ou gangster aux mains rougies par le sang, tous les coups sont permis.

 

 

Paru chez Belfond.  Ce recueil présente auteures françaises et belges: Karine Giebel, Barbara Abel, Ingrid Desjours, Dominique Sylvain, Elena Piacentini, Marie Vindy, Danielle Thiéry, Nathalie Hug, Stéphanie de Mecquenem. Et québécoises: Andrée A. Michaud, Claudia Larochelle, Marie-Chantale Gariépy, Martine Latulippe, Geneviève Lefebvre, Florence Meney, Claire Cooke, Ariane Gélinas, Catherine Lafrance. Le tout dirigé et conçu par Richard Migneault.

Profitant de la variété des histoires et des emplacement, nous vous présentons une carte localisant les différents musées présentes dans ce très agréable recueil. N’hésitez pas à zoomer ou a faire clic dans les icônes pour obtenir plus d’information:

Trouvez également la couverture du livre revisitée. Faite avec les mots les plus utilisées dans les 18 récits:

En outre, Richard Migneault a dirigé deux autres recueils à thématique: Crimes à la librairie et Crimes à la bibliothèque, également disponibles dans notre catalogue:

     

 

Finalement, nous vous rappelons que nous avons à votre disposition une section dédiée aux Nouvelles Noires et de Mystère.  Quant à la littérature francophone, en utilisant les filtres proposées par Feedbooks vous pouvez voir directement les options disponibles dans notre catalogue de littérature franco-canadienne, franco-belge et franco-suisse.  

Présentation: « Les orphelins du bout du monde » de Harmony VERNA

Abandonnée par sa famille dans le désert australien, Leonora est une miraculée. Confiée à un orphelinat, la fillette tisse une amitié aussi forte qu’éphémère avec un petit irlandais rebelle, James O’Reilly. Mais leurs chemins se séparent lorsque Leonora est adoptée par les Fairfield, un couple d’industriels américains.

Des années plus tard, c’est une belle héritière qui débarque sur les terres australes, au bras de son époux, le séduisant et ambitieux Alex Harrington, chargé de gérer la mine des Fairfield. Mais alors que le couple s’installe dans sa nouvelle demeure de Wanjarri Downs, Leonora croise le chemin de James, embauché pour diriger le ranch. Les retrouvailles sont délicates : leur amitié, toujours aussi forte, doit rester secrète car Alex ignore tout du passé de Leonora. Mais comment résister à cette force qui semble pousser Leonora irrémédiablement dans les pas de James ?

Leonora veut divorcer, cesser cette mascarade ; ses sentiments pour Alex sont morts. Mais ce dernier mis au défi par sa femme, harcelé par les mineurs qui se mutinent contre lui, va bientôt laisser éclater une violence folle, terrible, dont personne, pas même James, ne sortira indemne…

Publié chez Belfond ce roman est une bonne option si vous voulez une lecture agréable qui vous permettra tout de même garder un œil sur vos enfants à la plage ou sur les horaires et changements de votre salle d’embarquement. La lecture est légère et vous amène en cette Australie du début du XXème siècle. Avant tout roman de terroir, elle vous fera voir cette poussière rouge un peu partout.

 

Si vous vous intéressez aux romans de terroir ou à la littérature australienne, nous vous proposons de faire un tour par nos sections dédiées:

Littérature Australie, Pacifique, Océanie, Polynésie                                 Romans régionaux et de Terroir

 

Zoom: « Ce monde disparu » de Dennis Lehane

 

En 1943, le monde est en guerre mais aux USA la mafia est prospère. Après avoir régné sur le trafic d’alcool en Floride, Joe Coughlin a passé la main à son second Dion Bartolo. Joe agit comme conseiller occulte pour les gangsters Meyer Lansky et Lucky Luciano. Mais un jour, il reçoit la visite d’un gardien de prison qui est porteur d’un terrible message : quelqu’un veut sa peau. Troublé par cette mise en garde, Joe cherche à découvrir qui est son ennemi. L’enjeu est d’autant plus sérieux qu’une taupe a rencardé la police sur l’existence d’un labo de drogue clandestin…

 


Lehane nous fait ressentir de la nostalgie pour la disparition d’un monde de gangsters, à partir de là, vous pouvez vous imaginer à quelle point l’histoire est bien faite. Nous nous retrouvons à vouloir que ces hommes qui tuaient et s’entretuaient pour un oui ou pour un non, arrivent à avoir la vie qu’ils cherchent!

C’est donc une bonne choix pour se prélasser un après-midi à l’ombre d’un cocotier ou bien à chaud chez soit avec une tasse de café. Peu importe l’époque de l’année, « Ce monde disparu » vous amènera aux années 40 au milieu des rues de Tampa Bay. 

 

Dennis Lehane

 

Dennis Lehane est né en 1965 à Dorchester. Il a débuté sa carrière d’écrivain en 1994 avec « Un dernier verre avant la guerre », où il présent un couple de détectives privés: Patrick Kenzie et Angela Gennaro. Parmi ses romans publiées se trouvent “Mystic River” et “Shutter Island” qui ont été adaptées au cinéma. Ses livres ont été traduit à plus de 25 langues et il a été élu par la revue « The Hollywood Reporter » comme un de vingt-cinq écrivains les plus influents à Hollywood.

 

 

 

En outre, comme une fois que l’on goûte ce qui est bon on veut toujours plus, nous vous proposons trois options pour continuer avec ce type de lectures:

   

 

Finalement, nous vous proposons de parcourir le catalogue des Éditions Rivages.

Zoom: « L’inconnu de Port Bélon » de Jean-Luc Bannalec

Une excellente option pour la plage, en spéciale si vous allez en Bretagne! Même si ce livre appartient à une série, il est autoconclusif et peut être lu de forme indépendante.

 

Port Bélon, perle de Bretagne, célèbre dans le monde entier pour ses huîtres… Et théâtre de nouveaux mystères pour le commissaire Dupin appelé à la rescousse après la découverte d’un corps, inerte, ensanglanté. Aussitôt signalé, celui-ci a disparu. Volatilisé ? Dans les monts d’Arrée, on trouve un second cadavre Il s’agirait d’un Ecossais, modeste pêcheur et saisonnier dans les parcs à huîtres. Sur son bras gauche était gravé le Tribann, symbole d’une association druidique…
De l’Ecosse aux monts d’Arrée jusqu’à Port Bélon, y a-t-il un lien entre les deux affaires ? Pour le découvrir, Dupin plonge en eaux troubles au coeur du milieu, très concurrentiel, des ostréiculteurs…

 

 

La série du Commisaire Dupin se déroule dans la région de Bretagne. Ce dernier volet, outre d’être amusant, est aussi un hommage à la culture bretonne traditionnelle: les festivités celtiques, les huîtres, le vin… attention tout de même, pendant votre lecture il se peut que vous ayez une très forte envie de déguster un bon plat de fruits de mer!

 

Bien évidement, nous vous invitons à lire les autres tomes de la série. Il sont tous auto-conclusifs et en conséquence, il est possible de le lire de façon indépendante. Vous pouvez les trouver dans notre catalogue en faisant clic sur la couverture:​​

 

Vous pouvez également visiter le catalogue de Presses de la Cité ou notre section de Romans régionaux.