« Une’histoire populaire du football » de Mickaël CORREIA

par Pilar MARTINEZ

De l’Angleterre à la Palestine, de l’Allemagne au Mexique, du Brésil à l’Égypte, de la France à l’Afrique du Sud, ce livre raconte une autre histoire du ballon rond, depuis ses origines jusqu’à nos jours.

Le football ne se résume pas au foot-business : depuis plus d’un siècle, il a été un puissant instrument d’émancipation pour les ouvriers, les féministes, les militants anticolonialistes, les jeunes des quartiers populaires et les contestataires du monde entier.

L’auteur retrace le destin de celles et ceux qui, pratiquant ce sport populaire au quotidien, en professionnels ou en amateurs, ont trop longtemps été éclipsés par les équipes stars et les légendes dorées. Prenant à contre-pied les clichés sur les supporters de foot, il raconte aussi l’étonnante histoire des contre-cultures footballistiques nées après la Seconde Guerre mondiale, des hooligans anglais jusqu’aux ultras qui ont joué un rôle central dans les printemps arabes de 2011.

En proposant une histoire  » par en bas « , en s’attachant à donner la parole à tous les protagonistes de cette épopée, Mickaël Correia rappelle que le football peut être aussi généreux que subversif.

 

#CoupDeCoeur! A la limite on pourrait dire que ceci n’est pas une histoire populaire du football mais l’histoire sociale du XIX et XX siècle vue à travers le football. Un livre prenant qui va sûrement vous surprendre! En outre de par son structure, chaque chapitre peut être lu de façon indépendante ce qui vous permet d’avancer la lecture sans être pressé et de vous arrêter dans les passages auxquelles vous tenez les plus sans que la lecture globale en souffre. 

Et ne vous inquiétez pas si vous n’aimez pas le football, si le phénomène social vous interpelle, alors ceci est votre livre. Mickaël Correia retrace l’histoire du football par le bas, du Moyen Âge jusqu’à nos jours. Un livre indispensable si on veut enfin comprendre pourquoi 22 joueurs qui se disputent un ballon peuvent susciter de telles passions.

Par contre, si vous aimez le football, ce livre est une lecture obligée! D’autant plus que Correia ne s’intéresse pas particulièrement aux grands clubs (sur lesquels on peut trouver plusieurs ouvrages) mais plutôt aux amateurs, aux joueurs d’un mardi après le bureau, aux spectateurs, bref, aux détenteurs de la passion footballistique au fil de siècles. A ne pas rater! 

Vous pouvez continuer sur le sujet avec ces autres livres dont la thématique convient:

 

Vous pouvez également connaître mieux le catalogue de l’éditeur: La Découverte  ou vous balader un peu pour la section Sports et Loisirs