« Le pouvoir » de Naomi Alderman

par Pilar MARTINEZ

ET SI LES FEMMES PRENAIENT ENFIN LE POUVOIR DANS LE MONDE ENTIER ?

Aux quatre coins du monde, les femmes découvrent qu’elles détiennent le « pouvoir ».
Du bout des doigts, elles peuvent infliger une douleur fulgurante – et même la mort.
Soudain, les hommes comprennent qu’ils deviennent le « sexe faible ».
Mais jusqu’où iront les femmes pour imposer ce nouvel ordre ?


Une histoire foudroyante qui vous colle au livre dès les premières pages et que ne vous lâche pas sinon à la fin, qui est ronde, logique et cohérente, mais soyez prévenu: même le livre fini, il ne vous quittera de si tôt.

La critique l’a loué et nous ne pouvons sinon être d’accord. Naomi Alderman a gagné le Baileys Women’s Prize avec ce livre et il n’y a pas de place au doute, ce prix, elle le mérite. C’est une histoire forte mais qui pointe du doigt les réalités et les situations actuelles, potentielles aussi si jamais une chose si extraordinaire venait à arriver. De plus, le livre n’est pas borne, l’auteure prend plusieurs points de vue et réussi a bien ficeler le tout.

Nous vous invitons à télécharger un extrait du livre et espérons que cette petite présentation vous donne envie de vous submerger dans la lecture de ce roman. 

Entre temps, nous vous invitons aussi à visiter le catalogue de l’éditeur Calmann-Lévy ou bien notre section de Science Fiction. Vous pouvez également jeter un œil à notre espace dédié à la littérature britannique.

Et si vous avez déjà lu ce livre, nous vous laissons ici trois titres susceptibles de vous plaire: