Zoom sur « Les simples prétextes du bonheur » de Nahal Tajadod

par Pilar MARTINEZ

Nahal Tajadod est une écrivaine iranienne d’expression francophone. Docteure en chinois, elle pratique les trois systèmes d’écriture et travaille  sur les rapports historiques entre la Perse et la Chine. Cette mélange des langues nous a donné l’idée de vous présenter un petit tapis persan fait des mots les plus courant utilisés dans « Les simples prétextes du bonheur ».

Les simples prétextes

Présentation

Cécile Renan est une femme singulière. Elle est riche et spendide. Mais cette bonne fortune s’accompagne d’un frisson secret et tenace. Elle a peur de tout perdre, de se perdre, de traverser la vie tout en marchant à côté d’elle-même. Un jour, elle pousse la porte d’une épicerie iranienne à Paris. Que cherche-t-elle ? Elle l’ignore. Mais elle se lie avec le patron et sa famille délurée, fantasque, qui n’ont rien à lui refuser. Ils bouleversent la vie de Cécile et se laissent éblouir par elle.

Téléchargez un extrait

Paru chez JC Lattès, vous pouvez télécharger un extrait en allant à la notice du livre. Pour ce faire il vous suffit de cliquer sur la couverture du livre ci-dessous:

5fr

.

Littérature iranienne chez Feedbooks:

Vous pouvez trouver d’autres titres de littérature persane dans notre catalogue:

litper

Egalement paru chez JC Lattès, trouvez l’entrée du blog à propos de Belgravia de Julian Fellowes

 

PM