Souvenirs d’école : une déambulation littéraire avec les bibliothécaires de l’Ardèche

par admin

La bibliothèque départementale de l’Ardèche nous propose une sélection sur le thème des souvenirs d’école en ligne à cette adresse.

Ci-dessous la sélection illustrée par Feedbooks avec les commentaires des bibliothécaires.

 

Ah ! les lectures imposées au collège et au lycée ! Souvent elles ont été suivies, après l’annonce du titre par le professeur de français, d’un soupir unanime empli d’ennui de la part des élèves.

Pourtant, certaines d’entre elles resteront gravées dans nos mémoires car elles nous auront touchés au-delà de l’idée préconçue que nos esprits d’adolescents avaient d’elles. Parfois même, lorsqu’on s’est ennuyé en les lisant en classe, nous les redécouvrons quelques années plus tard avec un regard, sans doute plus mature, et nous comprenons pourquoi elles ont traversé les époques.

Ce sont ces titres que les bibliothécaires de la Bibliothèque départementale de l’Ardèche vous proposent de découvrir, ou de redécouvrir, aujourd’hui, avec, en exergue, le sentiment qu’ils ont ressenti à leur lecture.

Alors, faisons fi des opinions toutes faites que nous pouvons avoir sur ces oeuvres et laissons-nous emporter simplement par les histoires qu’elles nous racontent.

 

Lettres de mon moulin

Lettres de mon moulin de Alphonse Daudet

Naïs Wickel  : Ce sont les décors et les ambiances qui m’ont le plus marqué dans ces lettres car elles ont beau être très différentes les unes des autres, elles ne se rejoignent pas moins pour la plupart en un point essentiel : le sud ! De la Camargue à l’Algérie en passant par la Corse, de la chèvre de monsieur Seguin à l’Arlésienne, les lettres de mon moulin restent pour moi comme les romans de Pagnol, l’évocation de ma Provence adorée. 

 Télécharger gratuitement ce recueil.

 

Jacques le Fataliste et son maître

Jacques le fataliste et son maître

Axelle Redon : Ma première rencontre avec Jacques le fataliste a eu lieu au théâtre. Je me souviens d’un texte déroutant, qui, tout à  la fois, interroge et suscite l’intérêt. Sa forme non conventionnelle, faite de ruptures dans le récit et de digressions, m’a laissé l’impression d’une écriture d’une grande modernité. 

Télécharger gratuitement ce roman.

 

Cyrano de Bergerac

Cyrano de Bergerac de Edmond Rostand

Caroline Limare : L’étude de la tirade des nez au collège a a été un bon moment qui a réconcilié plus d’un élève avec le théâtre. Après quelques exercices en classe de joutes verbales, les insultes en cours de récré étaient devenues très recherchées (mais ça n’a pas duré…). 

Télécharger gratuitement la pièce de théâtre. 

 

Alcools

Alcools de Guillaume Apollinaire

Valérie Fayolle J’ai découvert avec plaisir Apollinaire et sa musicalité dont quelques bribes me reviennent encore. Empreints de mélancolie, ses poèmes nous invitent à plonger en nous-mêmes. 

Télécharger gratuitement le recueil.

 

 Au Bonheur des Dames

Au Bonheur des Dames d’Emile Zola

Valérie Fayolle : Heureuse d’avoir échappé à Germinal, j’ai découvert, grâce à ce titre, l’apparition des grands magasins parisiens qui ont révolutionné le commerce d’alors. La romance entre les deux personnages m’a également plu.

Télécharger gratuitement ce roman.

 

Le Grand Meaulnes d’Alain Fournier

Stéphanie CombetCe roman a touché l’adolescente que j’étais lorsque je l’ai lu car il y est question du passage de l’enfance à  l’adolescence puis de l’adolescence à l’âge adulte, le tout sur fonds d’aventures, de mystère, d’amitié et  d’amour. 

Télécharger gratuitement ce roman.

 

Nana d’Émile Zola

Cyril Frandon : Nana, classique dont je n’ai lu que 80 pages en 2nde et que j’ai dévoré en première année de fac : les graines de lecture mettent parfois du temps à germer… 

Télécharger gratuitement ce roman.

 

Madame Bovary de Gustave Flaubert

Nelly Godonou-DossouQuintessence du romantisme du XIXème siècle, ce livre m’a touchée en tant qu’adolescente par la beauté de l’écriture et par la sensibilité du personnage d’Emma. 

Télécharger gratuitement ce roman.

 

Le Horla de Guy de Maupassant

Stéphanie Combet : Qui est le Horla ? un personnage réel ? un autre moi ? Le Horla est le récit fantastique par excellence !  Maupassant y exprime avec brio l’inquiétante étrangeté propre au genre. 

Télécharger gratuitement ce recueil.

 

Andromaque de Jean Racine

Christine Van-HilleContinuelle alternative de crainte et d’espérance, de terreur et de pitité, cette tragédie présente toutes les  facettes de l’amour fou, fidèle, contrarié, maternel… 

Télécharger gratuitement cette pièce de théâtre.

 

Michel Strogoff de Jules Verne

Jean-Pierre PélissonComment ne pas se sentir emporté par le souffle de ce roman de Jules Verne ? Comment ne pas s’identifier à ce héros, qui, à l’image d’Ulysse, traverse de multiples épreuves, remplit sa missions et triomphe du traître.  Éternel combat du bien contre le mal. 

Télécharger gratuitement ce roman.

 

La Princesse de Clèves de Madame de Lafayette

Stéphane DumasD’un ennui mortel jusqu’à ce que notre professeur de français nous le fasse lire sous l’angle sociologique, en comparant les moeurs actuels (et comment les personnages évoluraient dans notre société) et ceux de la cour de France du XVIème siècle. Toute la classe s’est alors passionnée pour ce roman. 

Télécharger gratuitement ce roman.

 

Les essais (livre I, II & III) de Michel de Montaigne

Valérie FayolleNotre professeur avait choisi de nous faire étudier le texte en ancien français. Loin de le rendre monotone, il  m’est apparu que sous ses airs de bon vivant, Montaigne était un homme libre penseur et en avance sur son temps sur bon nombre de sujets. 

Télécharger gratuitement ces essais.

 

Le Rouge et le Noir de Stendhal

Stéphane DumasJe me rappelle avoir lu ce livre comme un polar. Du suspens, de l’amour, des trahisons et un homme prêt à tout pour réussir. Un régal. 

Télécharger gratuitement ce roman.

 

Candide ou l’optimisme de Voltaire

Audrey Montigny : Candide croit tout ce que lui enseigne Pangloss, son tuteur. Petit à petit, Candide va vivre ses expériences et va réussir à se forger ses propres opinions. Un conte philosophique qui se veut une critique de l’esclavage, du féminisme, de la paresse… et de bien d’autres abus. Une critique de la société du XVIIIe siècle toujours d’actualité à bien des égards… 

Télécharger gratuitement ce conte philosophique.